Master Thermique Énergétique

  • Master
  • BAC +5
  • Faculté Sciences de l'Ingénieur
  • Lorient
  • Sciences pour l'Ingénieur
  • Thermique Énergétique

Présentation

Objectifs

La spécialité « Energétique » a pour vocation de former des cadres aptes à travailler sur :

  • Des applications de transferts de chaleur et de matière dans différents secteurs (génie industriel, production d'énergie, procédés de transformation de la matière, génie climatique)
  • De la conception, du dimensionnement et de la commercialisation de procédés et de systèmes thermiques
  • De la conception de bâtiment BBC et BEPOS respectant le label HQE
  • L'audit et l'expertise énergétique en s’appuyant sur les normes (par exemple : ISO 50001)
  • De la modélisation et de la simulation numérique

Ces cadres peuvent être amenés à diriger des entreprises dans le domaine de l'énergétique.

Contenu de la formation

Le master se décompose en quatre semestres répartis sur deux années.

Enseignement M1 semestre 1

UE 1 : Outils numériques pour l'Ingénieur

Modélisation thermique, méthodes d’optimisation

UE 2 : Bureau d’études, dimensionnement

Thermique du bâtiment, régulation, GTC

UE 3 : Génie industriel

Echangeurs, chaudières, réseaux vapeur

UE 4 : Machines thermiques

Froid, moteurs

UE 5 : langues vivantes, méthodes expérimentales

UE 6 : Pratique professionnelle

Gestion de projet, droit du travail, qualité environnementale

 

Enseignement M1 semestre 2

UE 1 : Sciences des Matériaux

Thermo-métallurgie, séchage, congélation

UE 2 : Sciences de l'ingénieur

Génie climatique, TRNSYS, Pléiades + Comfie, architecture bioclimatique

UE 3 : Energies renouvelables

solaire, éolien, photovoltaïque, piles à combustible ,..

UE 4 : Utilisation rationnelle de l’énergie

Technologies gaz et électricité, transport et stockage

UE 5 : Projet, langues vivantes

UE 6 : Pratique professionnelle

Stage de 10 à 12 semaines

 

Enseignement M2 semestre 3
UE 1 : Approches environnementales

Analyse de cycle de vie, démarche HQE, bilan carbone

UE 2 : Bâtiment et biomasse

Thermique du bâtiment avancée, éco-matériaux pour le bâtiment, valorisation énergétique des déchets, biomasse

UE 3 : Audit énergétique et métrologie

Expertise audit, métrologie thermique et électrique / analyse de données, management de l’énergie (ISO 50001)

UE 4 : Modélisation pour l'ingénieur

Modélisation numérique des phénomènes de transfert, modélisation multiphysique

UE 5 : Efficacité énergétique

Modélisation et optimisation énergétique des systèmes, dynamique des systèmes et contrôle des procédés, optimisation des réseaux d'échangeurs

UE 6 : Développement industriel et international

Innovation, propriété industrielle, anglais, projet

 

Enseignement M2 semestre 4

Pratique professionnelle (stage de 5 mois)

Modalités de formation

  • Formation initiale
  • Formation continue diplômante

Admission

Condition d'accès

 

Le Master est accessible pour tout titulaire du diplôme national de Licence et d’un titre d'assistant-ingénieur ou dans le cadre de reprise d’études (VAE). L’entrée en M2 ou M1 pour des étudiants venant d’autres établissements se fera sur dossier en s’assurant que les pré-requis correspondant au contenu du niveau concerné sont bien acquis.

Le Master 2 est accessible automatiquement aux étudiants inscrits en Master 1 Thermique-Energétique et ayant obtenu les 60 premiers crédits ECTS.

La spécialité Thermique Énergétique est compatible avec le Cursus Master d’Ingénierie (CMI) proposé dès la licence L1 à l’Université de Bretagne-Sud.

 

Capacité d'accueil

Date d'ouverture

 Date de clôture

54

 15/02

15/06

Avec la loi n° 2016-1828 du 23 décembre 2016, le master est désormais un cursus de 4 semestres, sans sélection intermédiaire conduisant au diplôme national de master. La loi introduit un recrutement des étudiants à l'entrée en master (sur dossier ou concours),avec une poursuite d'étude en master garantie pour tout titulaire du diplôme national de licence.

Débouchés et métiers visés

Métiers visés

Les diplômés s'insèrent dans les secteurs du génie climatique, de la production et de la maîtrise de l'énergie, du traitement des déchets. Les métiers visés sont :

  • Ingénieur génie climatique, ingénieur thermicien, chargé d'affaires énergie, chargé d’études CVC
  • Chef de projet Audit énergétique, consultant en efficacité énergétique
  • Chargé de projets éoliens, chargé de développement des énergies renouvelables
  • Responsable énergie, responsable environnement
  • Conseiller énergie, animateur développement durable